Préparer l'ainé à l'arrivée de Bébé

1438 Vues 189 J'aime

L’annonce d’une grossesse est un moment précieux et privilégié, une grande nouvelle pour toute la famille, mais aussi un chamboulement pour votre aîné qui doit trouver sa place. Aujourd’hui nous allons vous donner quelques conseils pour annoncer la nouvelle à votre aîné et le préparer à passer d’enfant unique à enfant aîné.


1. Choisir le bon moment

Inutile d’annoncer votre grossesse trop tôt, mieux vaut attendre que la grossesse soit bien installée et que le risque de perdre le bébé s’estompe. Prenez un moment dans la journée où vous êtes disponible pour répondre aux questions de votre enfant et apaiser ses craintes.


2. Après l’annonce

Une fois que vous avez parlé à votre aîné, soyez attentif aux signaux qu’il vous envoie. La jalousie qu’il va développer à l’égard du bébé est normale et constructive, et du moment qu’il la dépasse, il en sortira grandi. Cette réaction n’est ni anormale ni dramatique car tout enfant, qu’il l’exprime ou non, est traversé de sentiments contradictoires à l’idée de devoir partager bientôt l’amour de ses parents. Pour contrer ses peurs, vous devez le rassurer un maximum et lui faire savoir que vous l’aimerez toujours autant même quand la famille s’agrandira.


3.Le faire participer

Tout au long de votre grossesse, vous pouvez faire participer votre enfant afin qu’il ne se sente pas exclu dans la préparation de la venue du bébé. Il peut s’agir de lui demander son avis sur des vêtements, lui faire faire des petits travaux manuels pour la chambre du bébé, choisir une peluche, etc... Ainsi votre aîné prendra du plaisir et vous partagerez ensemble des moments privilégiés.

Et pourquoi ne pas proposer à votre aîné de choisir et offrir lui-même un joli cadeau de naissance à Bébé ? Ce serait une très belle marque bienveillance et un magnifique souvenir.


4.Valorisez sa place d’aîné

Votre aîné comprendra vite l’intérêt d’être le « grand », surtout si vous l’y aidez. Insistez sur tous les moments privilégiés que vous passez, vous ou le papa, avec lui en particulier (parce que vous ne pourriez pas le faire avec le bébé). Aller au restaurant, faire un jeu, regarder un dessin animé…. Bref, être grand lui donne des avantages que le petit n’a pas. Vous pouvez également le responsabiliser sur son rôle d’aîné en lui disant qu’il est un exemple pour son / sa petit(e) frère / sœur.


5.L’arrivée du bébé

Son petit frère ou sa petite sœur est arrivé ! Il va enfin découvrir en vrai ce bébé mystérieux dont il entend parler depuis des semaines. Laissez-le approcher Bébé et dites-lui calmement de ne pas être brutal, vous pouvez également lui faire porter le bébé s’il accepte.


6.Créez la fratrie

Chaque enfant doit respecter le « territoire » de l’autre, prévoyez des jeux pour le grand, des jeux pour le plus petit mais également des jeux communs afin qu’ils puissent s’épanouir ensemble.

Aussi même si vous préserver des moments « de grand » avec l’aîné, l’inverse est tout aussi important. Prenez des photos des deux enfants ensemble. Incitez-le également à vous aider s’il a envie : habiller le bébé, donner un biberon, aller chercher une couche.. Enfin, au bout de quelques semaines, le bain est la première véritable activité que les frères et sœurs peuvent partager.

Vous avez désormais toutes les clés en main pour que votre aîné accueille avec amour son / sa futur(e) frère / sœur.

N’hésitez pas à enrichir cet article en nous faisant part de votre expérience, nous lirons vos commentaires avec la plus grande attention.




Laisser un commentaire

Meilleures ventes

PAIEMENT SÉCURISÉ

Logo CM-CIC